Une association de protection de l’enfance a besoin de fond pour accomplir ses missions. Et comme ces missions sont assez conséquentes, elles ont besoin de dons. Comment alors faire un don à ces associations ? Cet article donne des informations sur les raisons qui peuvent pousser à faire un don, les façons de faire un don et quand faire un don.

Pourquoi faire don à une association de protection de l’enfance ?

Une association de protection de l’enfance est un dispositif d’accueil des enfants et des jeunes qui ont subi de la maltraitance ou de graves négligences. Sur décision du Juge des Enfants, ces enfants et ces jeunes sont accueillis, protégés et éduqués par des associations ou fondations. Faire une don à une fondation contribue à donner des moyens complémentaires aux budgets alloués par l’État. Un don va servir à appuyer, à soutenir les actions et les missions de ces dispositifs d’accueil.

Par quels moyens peut-on offrir un don à une association de protection de l’enfance ?

Il existe plusieurs moyens de faire une donation à une fondation de protection de l’enfance. On peut exprimer sa générosité en optant pour :

  • Les dons conventionnels, en nature ou en espèce, sous forme de cadeau ;
  • Les dons IFI : qui permet de bénéficier de réduction fiscale sur l’IFI, l’impôt sur la fortune immobilière ;
  • Les Legs : qui consiste à léguer, à transmettre un bien ou un patrimoine par un testament ;
  • La donation : la transmission à effet immédiat d’un bien ou patrimoine ;
  • L’assurance vie : consiste à désigner la fondation comme bénéficiaire ;

D’autres moyens existent aussi pour aider ces associations comme le mécénat, la mobilisation caritative, ou le partenariat.

De quelle façon faire un don à une association de protection de l’enfance ?

Il existe plusieurs façons d’effectuer un don. Les manières d’effectuer dépendent du type de donque l’on veut faire.

Pour les dons simples ou conventionnels, ils peuvent se faire en ligne et de manières ponctuelles ou périodiques. Ils peuvent se faire aussi par virement, par prélèvement ou par chèque.

Pour les dons IFI : Ils peuvent se faire en ligne. Pour être déductibles du montant de l’IFI, les dons doivent être effectués avant la date de déclaration des impôts, il est alors important de connaitre les calendriers de déclaration.

Pour les donations et les legs, il est nécessaire de se rendre auprès d’un notaire pour enregistrer un acte de donations ou un testament.

Pour les dons par assurance vie, il suffit de se rendre auprès de l’assureur pour désigner l’association comme bénéficiaire. Parfois, cela peut se faire aussi en ligne.

(Visited 42 times, 1 visits today)