Souvent un essentiel en matière de qualité de couchage et de sommeil, l’oreiller est un excellent soutien pour la nuque, et donc utile pour garder une position correcte de la colonne vertébrale et de tout le corps. Il est cependant difficile de trouver le modèle adapté. L’oreiller ergonomique et anatomique répond à cette difficulté, en étant adaptatif et toujours confortable. On évite à coup sûr les maux de dos pendant et après le sommeil. Mais comment le choisir ? Voici quelques indices.

Oreiller ergonomique : l’habitude de couchage comme premier facteur de choix

Un oreiller ergonomique se choisit avant tout selon ses habitudes au lit, à moins qu’il s’agisse d’un enfant auquel on souhaite faire adopter la meilleure position au moment de se coucher. Ainsi, le niveau de fermeté correspond à des habitudes différentes : de ferme à très ferme pour les personnes qui dorment sur le dos, des modèles moelleux pour ceux qui se couchent sur le ventre. Mais là encore, il faut considérer son poids pour bien identifier le degré de moelleux ou de dureté adapté. Parce qu’il existe des modèles medium à l’adresse des dormeurs qui adoptent différentes positions. Les oreillers ergonomiques à mémoire de forme sont par exemple l’idéal pour tous les dormeurs, en épousant parfaitement la forme de la nuque.

Choisir son oreiller ergonomique selon le rembourrage

Le matériau avec lequel on garnit l’oreiller ergonomique est le principal élément qui fait la caractéristique confortable de cette pièce de literie. On dispose notamment deux grandes catégories d’oreillers compte tenu de cet aspect : les oreillers ergonomiques avec rembourrage naturel et ceux à garnissage synthétique. La première catégorie inclut les modèles garnis de duvet de canard ou d’oie, bien connus pour leur forme gonflante et leur confort douillet. Les oreillers à plumes ou plumettes offrent un niveau de fermeté élevé. Il existe aussi des oreillers ergonomiques aux céréales (épeautre), pour ceux qui ont des problèmes d’allergies.

Dans la gamme d’oreillers ergonomiques et anatomiques à garnissage synthétique, si on choisit un modèle en polyester hypoallergénique et peu cher, il faut opter vérifier l’aspect aération. Il en va de même pour les produits à mémoire de forme de par leur nature enveloppante. En tout cas, parmi cette catégorie synthétique, il existe des marques qui conçoivent leurs oreillers en collaboration avec des kinésithérapeutes et des ostéopathes, pour leur donner une caractéristique adaptative, ultra confortable et susceptible d’éliminer tous les maux de dos et les problèmes de sommeil.

Où se procurer le meilleur oreiller ergonomique ?

Au choix d’un oreiller anatomique, le fournisseur tient une place centrale en tant que garant de la qualité du produit et de sa fiabilité. De manière générale, il est plus adapté de s’adresser à un vendeur spécialisé de la literie et des accessoires de mobilier de confort. Dans le choix d’un oreiller ergonomique en l’occurrence, le mieux est de contacter ou de se tourner vers un spécialiste du genre. Il suffit ensuite de bien étudier les marques proposées, normalement connues dans une technologie particulière (mousse mémoire de forme, latex, etc) et capables de fournir un service client adaptatif.

(Visited 2 times, 1 visits today)